>Le Pilori est un établissement privé de divertissement à but non lucratif

5/13/2008

Justice passera

Je n'avais pas vu le clip jusque là, et je pensais à l'avance que le bazar devait être racoleur à souhait, putassier, un "Super Excitant" à l'attention des petits bourgeois encanaillés des abords du Jardin du Luxembourg. Et puis non. Je le trouve très chouette ce clip. Très bien réalisé, lumière blafarde comme je les affectionne, une rapidité digne de "L'homme de Rio" (si, si !).
J'avoue ne pas comprendre la levée de boucliers en plastoc mou.

La plus prestigieuse des sériés américaines ou le meilleur des grosses machineries hollywoodiennes est bien plus scandaleusement violent, vulgaire, indigent que ce clip là. C'est de la violence gratuite ! Oui, et alors ? Notre société est ainsi faite. Cette violence regorge les JT qui payent l'argent qu'il faut pour obtenir ces images et rassasier notre appétit schizophrène d'images chocs. Aussi. De la haine en barre qui s'exprime avec une belle énergie euphorisante.

4 commentaires:

Tann 13 mai 2008 à 18:50  

Moi je suis assez mitigé. Le clip et chouette mais y a un truc qui me dérange... Je ne sais pas trop quoi...

:-)

Merlin 13 mai 2008 à 18:54  

Peut-être que ces mecs (Justice = bon bourgeois People) vont se faire un max de thune avec l'image de banlieusards perdus et voués à la misère et à l'opprobe.

Peut-être, mais cela ne me choque pas. les JT sont fait de ça, la musique se nourrit de l'imaginaire gangsta, raccaille, etc de puis les blousons noirs qui faisaient peurs (à l'époque)

balmeyer 15 mai 2008 à 19:01  

Salut ! Tu sais si c'est une mise en scène ou une "caméra cachée" ?

Un des réalisateurs est le fis de Costa Gavras, j'ai cru lire.

Merlin 16 mai 2008 à 00:38  

En effet le fils de Costa Gavras à la mise en scène, et un autre fils de dasn le groupe Justice.

Il me semble que c'est de la mise en scène de l'instant si on peut dire. mais je trouve que l'énergie présente à l'image est assez forte.

Je suis des Ulis, comme Titi Henry, comme Sinik. Ce décor d'immeubles blafards, c'est mon décor d'enfance. Et cette peur que ces "sauvageons" font naître est, cette force qui les excite est assez justement bien rendu

Archive du blog

Articles récents

Le mot du directeur

La direction vous souhaite la bienvenue dans son établissement de divertissement à but non lucratif

La direction décline toute responsabilité quand aux sentiments que la lecture de ces lignes pourrait occasionner

La direction ne pourra en aucun en être tenue pour responsable


Nuage de Tags

  © Blogger template 'Heroes TV Series' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP  

Site Meter Clicky Web Analytics