>Le Pilori est un établissement privé de divertissement à but non lucratif

3/13/2008

La proteine follistatine, la maladie, et le dopage

Ben Johnsson peut ressortir ses pointes de la poussière de son placard au fond du garage. Les savants sont au boulot, et avec la découverte évoquée ci-dessous, il aurait sans doute encore toutes ses chances aux J.O. de Pékin (lire ici).

Les chercheurs du Nationwide Children's Hospital sont parvenus à mettre en évidence le rôle d'une protéine, la follistatine, qui permet de renforcer et d'augmenter de façon importante la massse musculaire chez la souris. Jusqu'à quatre fois plus ! Oui Ben, tu as bien lu ! Cette protéine permet d'envisager enfin des traitements pour lutter contre des maladies musculo squelettiques.

Ces résultats sont prometteurs. Toutes les maladies musculaires pourraient en bénéficier, notamment celles impliquant les faiblesses musculaires dues à d'autres maladies, au vieillissement, ou à des maladies inflammatoires.

Les sportifs de haut-niveau piaffent d'impatience. La piqûre déjà plantée dans l'arrière train, ils attendent le médecin qui les fera encore franchir un palier !

Bientôt c'est évident, nos rugbymen ressembleront à ces souris. Les Sud-Af et les All Blacks n'ont qu'à bien se tenir !

2 commentaires:

boronali 13 mars 2008 à 17:03  

Faut la refiler aux grenouilles d'élevage pour leur gonfler les cuisses ...

Merlin 13 mars 2008 à 17:26  

et pis aux poulets pour les nuggets

Archive du blog

Articles récents

Le mot du directeur

La direction vous souhaite la bienvenue dans son établissement de divertissement à but non lucratif

La direction décline toute responsabilité quand aux sentiments que la lecture de ces lignes pourrait occasionner

La direction ne pourra en aucun en être tenue pour responsable


Nuage de Tags

  © Blogger template 'Heroes TV Series' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP  

Site Meter Clicky Web Analytics