>Le Pilori est un établissement privé de divertissement à but non lucratif

11/26/2007

Les "babos" de Beuzec ont des ELLE


Kamarades !
C'est à cause de ces gens là précisément qu'il m'arrive la nuit de rêver de yourtes, d'herbe mouillée, de vent, de bruits nocturnes. Je les ai rencontré il y a sept ou huit ans. Evelyne et son compagnon de l'époque étaient pleins de projets. Je les écoutais en me disant : "Ouais, cool, ça m'irait bien comme vie !" Evidemment, je ne pensais pas qu'ils iraient au bout de leurs idées, pas aussi loin en tout cas.

Vivre autrement, la décroissance, la simplicité volontaire, c'est possible. Ca marche. A chacune de mes visites, je vois les changements, les progrès, les décisions ici s'incarnent toujours dans des actes fort : l'achat d'un grand terrain pour cultiver, la construction d'une cuisine extérieure, d'une immense cabane en forme de bateau pirate autout d'un arbre.
Ce que prétend Evelyne, c'est que tous ceux qui ont fait l'expérience, même pour quelques semaines de vacances, d'abandonner logis, voitures, travail souvent peu gratifiant humainement, et tous les soucis qui s'y raccrochent (traites, essence, budget d'entretien, stress, etc) que l'on traîne derrière soi comme un fardeau qui nous éreinte, qui remplit nos esprits d'angoisses bien d'avantage que de plaisirs durables, ceux-là se redécouvrent de façon très authentique. Alors quelque fois tout s'éclaire pour eux quand aux véritables attentes de leurs vies.

Nos vies se réduisent bien souvent à "gérer" tant que possible ces "charges" sans importance au fond, mais que nous payons très cher.

La simplicité volontaire n'est pas faite pour tout le monde. Difficile de croire comme elle le dit qu'elle incarne la préhistoire d'une nouvelle histoire. Prendre la direction de la simplicité volontaire est une nécessité pour l'humanité, sûrement. Mais jusqu'à quel point.

Nous sommes la première génération d'humains a légitimement douter de la survie de notre espèce. Le caractère exponentiel du réchauffement climatique nous interdit de nous projeter dans le "futur" au-delà d'une trentaine d'années.
Dans dix ans, aura-t-on le choix de notre mode de vie ? Pas si sûr...

Alors oui, ça me fait franchement plaisir de les voir en images sur papier glacé, tant qu'il en reste...

8 commentaires:

Katy- 27 novembre 2007 à 10:00  

Je confirme que le ménage est mieux fait chez toi !! (je parle de ce nouveau chez toi, ton nouveau dada tout ça...).
Excellent... bravo.

Sinon, j'en ferai bien un portrait de tes amis dans leur univers (waa)... dis, c'est Beuzec, le Beuzec près de chez moi ?

luna pat 28 novembre 2007 à 00:19  

dommage que ce soit présenté comme "dernière folie" (so trendy !)

merlinbreizh 28 novembre 2007 à 01:07  

@ Katy : bonne balade !

@ Luna Pat : Ce n'est pas grave, il me parait pas mal que des gens re-découvrent qu'on peut tout à fait vivre heureux sans electricté,sans eau courante...

boronali 28 novembre 2007 à 08:14  

Fait des progrès à grands pas ce blogueur!

Bel article sur cette communauté (que j'ai lu dans mes toilettes à la porte ... muette ...). J'admire le courage de ces gens qui changent radicalement de mode de vie ...

merlinbreizh 28 novembre 2007 à 09:09  

Moi, j'évite d'y aller trop souvent (je n'y suis pas retourné depuis 2 ans !) ben oui, sinon je mets trois mois à m'en remettre, et ma compagne, ma tendre et chère concubine menace de ma larguer si je continue à la harcler avec mes "bad tris" !

Franchement, on serait pas bien ?

merlinbreizh 28 novembre 2007 à 13:05  

Euh... J'voulais dire "Bad Trip !"

luna pat 28 novembre 2007 à 15:39  

je ne suis pas sûre que ça touche beaucoup la majorité du lectorat de ELLE, voir la vidéo et les réactions ici :
http://monblogdefille.mabulle.com/index.php/2007/11/28/102775-infid-elle-aussi
("c'est un mec, pas une fille, sous les chaussettes il doit y avoir du poil... et puis de la crasse" etc etc)
ça passe juste pour la "dérive" du tout-bio :-(

moi je rêve d'une yourte dans le fond de mon jardin...

merlinbreizh 28 novembre 2007 à 18:03  

Et moi je rêve d'une minuscule maison de campagne sans eau, sans electricité, au confort le plus spartiate... Et une vaste yourte dans le jardin... Et en Bretagne bien évidemment !

Archive du blog

Articles récents

Le mot du directeur

La direction vous souhaite la bienvenue dans son établissement de divertissement à but non lucratif

La direction décline toute responsabilité quand aux sentiments que la lecture de ces lignes pourrait occasionner

La direction ne pourra en aucun en être tenue pour responsable


Nuage de Tags

  © Blogger template 'Heroes TV Series' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP  

Site Meter Clicky Web Analytics